Mur extérieur en béton cellulaire, parpaing, et peinture

Plusieurs matériaux permettent de construire un mur extérieur porteur à savoir : la brique, le bois, la pierre, ou le béton. S’agissant du béton, qui est le matériau le plus solide, on peut opter pour le traditionnel parpaing ou le tout récent béton cellulaire. L’avantage essentiel dans l’utilisation de ces deux matériaux est leur fiabilité.

Il faut remarquer que le béton cellulaire a de plus en plus la cote auprès des professionnels du bâtiment et commence à conquérir le grand public pour le montage de mur de maison individuelle

 

Mur extérieur en béton cellulaire

Il faut noter que le béton cellulaire dispose de nombreux atouts. Non seulement le béton cellulaire est ultraléger et facile à transporter et à manipuler, mais en plus, il est doté d’une parfaite isolation thermique répondant aux exigences et normes pour la construction de maison BBC (basse consommation).

Cette caractéristique permet d’une part de gagner de l’espace car aucun système d’isolation intérieure n’est nécessaire, et d’autre part, de faire une importante économie d’énergie. Le confort thermique est ainsi assurer en toute saison avec le béton cellulaire car, les murs intérieurs sont frais en été et conservent la chaleur en hiver.

En outre, ce matériau est compatible pour tous les types de pièces (cuisine, salle de bain, chambre…) car il résiste parfaitement à l’humidité et au feu. Concernant le prix de pose du béton cellulaire, on doit prévoir entre 50€ et 80€ le m12 selon le type de mur et son épaisseur.

 

Mur extérieur en parpaing

Le parpaing est le béton utilisé depuis toujours. Il s’agit d’un béton fabriqué sous différentes formes destinées chacune à divers types de constructions. Pour la construction du mur extérieur, le bloc creux est la forme de parpaing la mieux adaptée.

Avec une largeur compris entre 40 cm et 50 cm, l’épaisseur du parpaing pour la construction du mur extérieur est en moyenne de 15cm ou de 20cm. Le prix de montage d’un mur en parpaing oscille autour de 40€ le m2.

 

Finition des murs en béton cellulaire ou en parpaing

Pour la finition des murs en parpaing, il est conseillé d’étendre une sous-couche type glycéro, avant l’application de la peinture murale choisie, et ce, pour éviter l’écaillage de la peinture.

Pour le cas particulier du béton cellulaire, puisque les joints sont difficiles à poncer et puisque la matière absorbe la peinture, un traitement spécial doit être suivi avant de peindre la surface.

On doit avant tout poncer les joints ; on applique ensuite un apprêt au rouleau, qu’on va laisser sécher avant d’apposer un crépi suffisamment épais.

Une fois que le crépi est sec, on ponce les surfaces bombées et on peut appliquer la peinture.

 

 

 

 

Demande de devis gratuit